About

La machine à cailloux existe depuis 2006. Dans la collection Carré, elle invite les musiciens à réfléchir et à écrire sur la création artistique et son processus.

C’est pour proposer de sortir d’une relation à la musique strictement consommatrice que La machine à cailloux a décidé de donner la parole aux chanteurs dits « de la chanson française » d’aujourd’hui et leur a demandé de s’exprimer spécifiquement sur leur métier. Il ne s’agit pas pour nous de réduire l’aura de mystère des chanteurs et des musiciens, mais d’aborder les aspects pragmatiques et, à bien des égards besogneux, de la création, aspects que les apparitions médiatiques des artistes, cantonnées trop souvent dans le champ de la promotion, tend à ignorer, et à remplacer par un discours convenu et adaptable où domine l’aspect « people » ou glamour.

Or chanter ou faire de la musique est autant un métier qu’une condition. Notre idée est donc de replacer au centre du discours sur les artistes l’objet même de leur vie : la création. Chacun des auteurs est donc amené à se réapproprier ce projet et, disposant d’un espace d’expression libre et rigoureuse, d’écrire un livre à son image.

La création donc. Mais pas seulement. Force est de constater aussi qu’au fil des livres, les musiciens et les chanteurs écrivent aussi sur les techniques, les interrogations, les souvenirs, la vocation, le quotidien… Enfin, plein de choses quoi.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :