« Sorties de route » de Bertrand Belin

couv_Bastien

« Si l’exercice, nouveau pour moi, qui consiste à écrire à dessein d’être lu et non écouté me conduit au même usage profane de l’ellipse que je fais dans mes chansons, nous sommes promis à d’inévitables sorties de route. »

Pourquoi écrire des chansons ? Et comment aussi ? Enthou­siaste, inspiré – et inspirant –, Bertrand Belin répond à ces questions épineuses. Il emporte le lecteur comme il a été emporté par le sujet. Le chanteur a rendu une copie foisonnante, faite de « Pentes », d’« Articles » et de « Fantaisies ». Plutôt que de vouloir dompter cette matière, nous l’avons laissée se délier et exister. Le texte devient, tout à fait accidentellement, un témoin direct de l’émergence de l’inspiration. On ne pouvait espérer plus belle sortie de route.

ISBN : 9782916734071 • 10 € • 80 p. •  157 x 110 mm

Publicités

« Une lentille dans les cailloux » de Bastien Lallemant

couv_Bastien

« Peut-on vivre d’écrire des chansons ? Oui, si c’est pour chercher, creuser, aller de travers, fouiller et, quelquefois, penser avoir trouvé quelque chose, un petit rien, une lentille dans les cailloux. »

C’est de manière plutôt inattendue que Bastien Lallemant décrit la création et ses mécanismes : en s’adressant à sa fille, Ana. De texte de commande, le livre devient correspondance à une voix. Aujourd’hui petite enfant, Ana recevra un jour ce témoignage d’artiste et de père. Rimes, vocabulaire, thèmes, style, sens, mélodie, Bastien Lallemant ratisse large. C’est qu’il a beaucoup réfléchi, veut tout aborder. Avec une honnêteté désarmante, il expose ce qui le motive, explique ses absences et raconte quelle deuxième vie commence une fois qu’il a déposé Ana à l’école.

ISBN : 9782916734064 • 10 € • 96 p. • 157 x 110 mm

« Je ne sais pas » de Mathieu Boogaerts

couvBoog.indd

« La méthode efficace : une guitare toujours avec moi, des idées qui tombent du ciel, un dictaphone pour m’en souvenir, puis des sessions de travail pour les développer. »

Qu’est-ce qui pousse Mathieu Boogaerts à faire de la musique ? Sa réponse : « Je ne sais pas. » Il ne voit pas comment l’inspiration lui vient mais il sait parfaitement exploiter ce qui lui apparaît. Avec un vocabulaire simple et parfois naïf, le chanteur s’est joyeusement plié à l’exercice – difficile – d’écrire sur sa manière de faire et livre une méthode extrêmement détaillée. Ses fans aimeront pénétrer dans son intimité ; les débutants bénéficieront de son expérience ; les néophytes découvriront un artiste original et facétieux. Et tous sauront comment, en quatre phases, il élabore ses disques.

ISBN : 9782916734057 • 10 € • 80 p. • 160 x 105 mm

« Un bon chanteur mort » de Dominique A

DomA_couv

« Quand on compte chanter des choses avec un peu de substance, on ne peut que s’entraîner à être un bon chanteur mort. Ce qu’on crée ne prendra toute sa mesure que lorsqu’on aura disparu. »

Lorsque, enfant, Dominique A expérimente la puissance émotionnelle de la voix, c’est avec le sérieux des « grands chanteurs ». Une gravité que l’on retrouve dans ses disques, renforcée par une écriture qui tend au classicisme. Dominique A lève ici le voile sur sa pratique musicale et sur son désir de continuer. Il rapporte de nombreux souvenirs fondateurs et livre une partition inattendue, empreinte de drôlerie, sur son état d’éternel débutant.

ISBN : 9782916734040 • 10 € • 80 p. •  160 x 105 mm

« Un beau siècle de légendes » d’Arman Méliès

Melies_couv

« “Il faudrait brûler les bibliothèques et n’en garder que ce que chacun a retenu par cœur, disait Hugo Ball. Alors commencerait un beau siècle de légendes.” Cette phrase m’a poursuivi des années. Je m’en suis fait une attelle pour les jours où le moral est plus boiteux qu’à l’accoutumée. »

Arman Méliès, élégant et modeste compilateur, dessinateur à ses heures, nous ouvre les portes de son cabinet de curiosités, dévoilant les figures de ses maîtres à créer et évoquant la fonction de l’art. Nous voilà dans le vif du sujet… Au cours d’opérations nombreuses et journalières, Arman Méliès se fait alchimiste : il transforme la matière brute, sonore et écrite, en incantations éloquentes et mélancoliques.

ISBN : 9782916734033 • 10 € • 64 p. • 10 dessins • 160 x 105 mm

« Gilbert ou la musique » de Xavier Plumas

*couv_xav

« Neil Young jouait de la guitare, Bob Dylan jouait de la guitare, Cat Stevens jouait de la guitare et Nick Drake jouait de la guitare. Alors, j’ai décidé de jouer de la guitare. »

Xavier Plumas, chanteur de Tue-Loup, se livre à une promenade introspective sur sa condition de musicien. Avec humilité et lyrisme, il évoque les plaisirs et les difficultés que cette vocation implique au quotidien. Si son inspiration est le fruit de vagabondages solitaires dans la campagne sarthoise, son style émerge de séances de jeu entre copains. En artisan patient et têtu, il sait se saisir de l’étincelle de l’amitié ou de l’amour pour faire naître des chansons énigmatiques et sensibles.

ISBN : 9782916734026 • 6,5 € • 48 p. •  160 x 105 mm

« La tristesse durera toujours » de Bertrand Betsch

*couv_BB

« Je crains de ne jamais faire autre chose que des chansons tristes. À un prunier il ne faut pas demander qu’il vous donne autre chose que des prunes. »

À travers une quarantaine de thèmes (la sublimation de la souffrance, la chanson populaire, la mélodie…), Bertrand Betsch traite avec sincérité de sa condition, de ses exigences et de ses expériences d’artiste. Ses pensées, jetées sur le papier ou élaborées sur plusieurs années, émeuvent, amusent ou étonnent. L’auteur livre ainsi une réflexion stimulante sur la musique et sa pratique, abordant aussi quelques clichés sur la création. Entier comme l’enfant qu’il regrette de ne plus être, il dit de lui-même : « C’est à prendre ou à laisser ». On a pris.

ISBN : 9782916734002 • 8,5 € • 104 p. •  160 x 105 mm

« La Marmite » d’Albin de la Simone

*couv_binbin

CE LIVRE EST ÉPUISÉ ET N’EST PLUS DISPONIBLE. Si vous l’avez, vous possédez maintenant un COLLECTOR !

« En tournée, j’ai énormément d’idées, mais je ne les écris pas, car je n’en ai pas le temps. Je laisse le couvercle de ma marmite fermé, je laisse mijoter. »

Albin de la Simone est un chanteur qui donne à voir. Lorsqu’il est sur scène, des phases euphoriques succèdent à des moments de douceur ; il y a parfois des invités ou une mise en scène. Ce qui semble couler de source n’est pas le fruit du hasard. Car Albin interroge sans cesse son travail d’accompagnateur, d’auteur, de compositeur ; sa manière d’être au monde, son passé. Il a abandonné le jazz et choisi la chanson pour se faire entendre. Et bien qu’elles recourent à des styles variés et oscillent entre fantastique et analyse, ses créations, tendues ou légères, comme lui, tiennent en équilibre.

ISBN : 9782916734019 • 6,5 € • 48 p. • 160 x 105 mm

Hello

Image

Nous refondons notre ancien site sous forme de blog. Ce qui change ?
Plus de réactivité, plus de nouvelles, plus de photos et même des podcasts.
Bienvenue à tous !

Pour les professionnels

Pour vous procurer nos ouvrages, veuillez contacter notre distributeur :

Irma (Centre d’information et de ressources pour les musiques actuelles).

22, rue Soleillet, 75020 Paris, France

Dilicom : 3012413700016

Fax : + 33 1 43 15 11 10

E-mail : distribution@irma.asso.fr